Activités extrêmes à faire au moins une fois dans sa vie

parcours accrobranche,

Publié le : 30 septembre 20195 mins de lecture

En regardant les médias, beaucoup envient les gens qui osent faire des vols planés dans les airs, des sauts d’une hauteur incroyable. Si seulement, se disent beaucoup, qui se sentent emprisonnés dans leur propre monde, entre la vie personnelle, familiale, et la vie professionnelle. Ils se sentent comme des robots qui ne trouvent plus leurs raisons de vivre. Un des meilleurs moyens de sortir de ces routines de vie est de faire des choses extraordinaires, de découvrir une autre facette de la vie, de sa personnalité ; et pourquoi pas les activités extrêmes ?

Quelles activités faire pour mieux commencer ?   

Entre la Tyrolienne géante, les sauts comme le saut pendulaire ou les sauts à l’élastique, ou bien le parcours accrobranche, beaucoup se demandent ce qu’ils devront choisir pour mieux profiter du moment.

Le mieux c’est de commencer avec un parcours aventure, ou un parcours d’accrobranche. En effet, cette activité permet de pratiquer des activités extrêmes avec un peu plus de douceur. Par exemple, l’accrobranche en Normandie propose un week-end accrobranche, qui a une hauteur entre 1 et 20 m au-dessus de la terre.

Cette activité aide les débutants à travailler d’abord leur confiance en soi avant de pratiquer d’autres activités plus fortes comme la Tyrolienne géante, ou les sauts comme le saut à l’élastique ou le saut pendulaire.

À lire en complément : Faire du canyoning dans les Pyrénées orientales

L’accrobranche pour s’évader 

L’accrobranche est un des meilleurs moyens pour couper les routines quotidiennes sans trop de brutalité.

Avec le parcours accrobranche, chacun profite de la nature et protège l’environnement, tout en faisant du sport en même temps. Pour ceux qui ont peur de la hauteur, ils peuvent commencer avec la hauteur la plus basse.

Se prendre pour un aventurier, pour un homme de la jungle, aide beaucoup à s’aérer le cerveau. Faire cela une fois dans sa vie, et la personne qui le pratique s’en souviendra toute sa vie.

Aller d’arbre en arbre, revenir au temps de nos ancêtres, la personne qui pratique l’activité se reconnecte à nouveau avec les origines humaines. Ceci aide à se ressourcer et à puiser des forces au sein même de la nature qui a doté aux êtres vivants les besoins nécessaires pour se revitaliser physiquement, psychiquement, mentalement et même spirituellement.

Parcours accrobranche pour tous  

Le fonctionnement de l’accrobranche, c’est de passer d’un arbre à l’autre sans toucher la terre. On peut marcher sur des poutres, filets, des balançoires en bois, des passerelles en bois, tyrolienne.

À part le fait d’être en contact avec la nature, l’accrobranche aide les pratiquants à être plus stratégiques, à sentir de sensations autres que de jouer ou faire du sport chez soi.

Pour les personnes à sujet de vertiges, c’est l’un des meilleurs moyens pour affronter sa peur en commençant par des parcours sur une hauteur de 1 m, et avec des passerelles en bois, et peut aussi être avec la Tyrolienne.

Les enfants aussi ont leur part dans le parcours accrobranche. À part d’avoir un esprit plus stratégique, le courage d’affronter sa peur est très utile pour les enfants afin qu’ils puissent être plus armés avec les aléas de la vie quotidienne. Les enfants peuvent acquérir des forces pour aller au-delà des limites qu’ils peuvent s’imposer inconsciemment. Et, la plus importante de tous, pour un enfant, c’est l’acquisition de la confiance en soi.

Pour sortir un week-end en famille, le week-end accrobranche est vraiment idéal pour tous les membres de la famille, enfants et adultes. Chacun y trouve son compte. Les enfants acquièrent plus de compétences pour affronter leur vie dans le quotidien. De leur cote, les adultes peuvent éviter la dépression suite au stress de la vie, personnelle et professionnelle, de tous les jours.

Plan du site